EDUCATION, SANTE, JEUNESSE: Khalifa Sall décline sa feuille de route

Publié le par Actions Concrètes ak Khalifa SALL

ACKS.jpgAu cours des premières consultations citoyennes tenues, samedi, à l’Hôtel de Ville de Dakar, le premier magistrat, Khalifa Ababacar Sall, a annoncé plusieurs mesures en faveur de l’école, de la santé, de la jeunesse, etc.


Ces consultations citoyennes ont eu lieu en présence d’un public nombreux venu des 19 arrondissements de Dakar et de l’équipe du conseil consultatif prêt à accompagner le conseil municipal.

Selon le maire, quatre actions-phare se dérouleront en 2010. D’abord dans le volet éducation au niveau de l’école, la ville va restaurer l’uniforme avec la confection de 150.000 tenues pour les 75.000 élèves des 159 établissements scolaires de Dakar.

La santé à l’école sera aussi restaurée, a dit le maire qui est en contact avec des médecins et professionnels décidés à accompagner son projet. « Nous allons procéder à la vaccination des élèves et un suivi régulier sera assuré comme par le passé », a indiqué Khalifa Ababacar Sall. Pour le volet sportif, l’Union des associations sportives, scolaires et universitaires (Uassu) sera appuyée avec la relance du sport à l’école. Pour aider les parents, la commune compte saisir les enseignants et formateurs à la retraite, les jeunes des Asc et toutes les bonnes volontés pour les impliquer dans l’encadrement des élèves après les heures de cours.

Une autre initiative très attendue avec l’appui des Ong comme Plan-Sénégal, Usaid et des sociétés privées, c’est le « Lait à l’école ». « Il y a des carences qui sont source d’échecs scolaires d’où la nécessité de renforcer les enfants », a dit le maire de Dakar.

Quant au volet aménagement de la capitale et ses environnants, Khalifa Sall a soutenu que tous les citadins sont d’accord sur la ruralisation de la capitale avec les installations anarchiques des garages et marchés.

« Nous allons vers un reprofilage de Dakar avec l’appui des architectes, urbanistes et spécialistes de l’aménagement du territoire », a annoncé le maire ajoutant que « les commerçants ambulants sont dans de très bonnes dispositions pour accompagner ce projet ».

Plusieurs questions ont été posées par les représentants des populations et les membres du conseil consultatif mis en place récemment. Cette instance, selon le maire, regroupe des dakarois de divers horizons décidés à travailler en toute transparence avec le conseil municipal.

A signaler que le maire tient un point de presse lundi à 16 h à l’Hôtel de Ville.


El H. A. THIAM
Source Le Soleil

Publié dans Actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article