DANSOKHO dénonce le deal WADE – IDY : "Le Poste de Vice Présidence pour les Femmes est une diversion"

Publié le par Actions Concrètes ak Khalifa SALL

Invité de l’émission « OPNION » sur Walf TV animée par Oumar GNINGUE tous les Dimanches de 15h à 16h.

Le leader du PIT Amath DANSOKHO comme à son habitude n’a pas utilisé la langue de bois pour assener ses vérités et livrer des secrets.

Amath DANSOKHO révèle que le poste de vice-président que le Président promet aux femmes est une simple diversion puisqu’il avait déjà choisi Idrissa SECK pour ce poste, charge à ce dernier de porter la candidature de Karim WADE en 2012, c’est au dernier moment que des conseillers l’ont convaincu sur l’inopportunité de l’annonce d’une telle décision.

Sur ce poste de vice-président, Amath DANSOKHO déclare que l’idée n’est pas nouvelle puisqu’en son  temps Abdou DIOUF a donné son accord à Abdoulaye WADE pour que ce dernier l’occupe dans un gouvernement élargi. DANSOKHO soutient que c’est lui qui avait fait capoter le projet auprès du Président Abdou DIOUF.

Le leader du PIT a fait d’autres révélations sur des attentats que Abdoulaye WADE voulaient perpétrer lors du défilé du 04 Avril 1996, d’après Amath DANSOKHO, l’actuel Président de la République voulait bombarder la Tribune Officielle avec un groupe de militaires, c’est lui Amath DANSOKHO qui s’était encore opposé au projet en expliquant à WADE qu’il y’avait des conseillers militaires des pays étrangers et que cela n’arrangerait pas les choses.

Amath DANSOKHO nous apprend aussi à travers  "OPINION"  sur Walf TV que "Benno Siggil Sénégal" était prête à résister par la force si le pouvoir avait   fraudé pour gagner les grandes villes lors des Elections Régionales, Municipales et Rurales.

Publié dans Actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article