MAIRIE DE GRAND-YOFF : le PS, l’AFP et le PIT se disputent la tête

Publié le par Actions Concrètes ak Khalifa SALL

Un fauteuil pour trois candidats. Le poste de maire de Grand Yoff a enregistré trois prétendants de trois partis différents. En effet, le Parti Socialiste (PS) qui dispose 20 conseillers, l’Alliance des Forces de Progrès (AFP), qui a 15 conseillers et le Parti de l’Indépendance et du Travail (PIT) se disputent le poste du maire. Le choix de Khalifa Ababacar Sall par la Coalition Bennoo Siggil Senegaal pour le poste de maire de la ville de Dakar est à l’origine de ces convoitises.

Woré Diaw de l’AFP a estimé qu’avec le départ de khalifa Ababacar Sall qui conduisait la liste à Grand Yoff, il est normal que son parti qui suit les socialistes sur le nombre de conseillers présente un candidat. En plus de ces trois candidatures, la progressiste soutient être la candidate officielle du parti de Moustapha Niasse.

Elle a révélé que la question fera l’ objet de discussion lors de la conférence des leaders de Bennoo Siggil Senegaal. Elle ne tardera pas, selon elle, à trouver un consensus au tour d’un seul candidat. Mais à son niveau, a-t-elle ajouté, «nous travaillons à la base pour trouver un consensus avant le jour de l’élection du maire». Woré Diaw a avancé : «nous devons taire nos divergences et trouver un seul candidat». Toutefois, elle a fait savoir qu'elle n'est pas prête à renoncer à sa candidature au profit du candidat socialiste ou du PIT.

La responsable de l’AFP à Grand Yoff de souligner : «il faudrait qu’on me donne de solides arguments pour que je retire ma candidature. Mais, jusqu’à preuve du contraire, je suis candidate au poste de maire».

Ousmane Pouye pour Pressafrik

Publié dans Actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article